Tourisme morose

tourisme moroseCela aurait pu être un titre des Inconnus. Il y a une crise du tourisme maghrébin. Le Maroc vient encore d’être remué par cette affaire de grâce royale indue. L’Algérie balbutie encore ses attraits. L’égypte n’en finit plus de frôler la guerre civile. La Tunisie se cherche un pouvoir légitime et durable.

Il faut tâcher de comprendre ce que ce secteur représente pour les économies de ces pays. Hormis l’Algérie qui peut compter sur ses ressources énergétiques, les autres pays sont quasiment dépendants des soubresauts de leur fréquentation pour équilibre leur balance commerciale et faire renter les devises nécessaires aux importations.

Y ta-il une crises des modèles ? Sans doute. La définition de ces Etats comme des sanctuaires de sécurité propices à l’utilisation optimisée de ces avantages forts que sont les longues façades littorales et un soleil quasi permanent en période estivale était pour beaucoup dans leur succès.

Maintenant que ce mythe est démonté, il faut soit en fissurer les craquèlements, soit imaginer un nouveau modèle. Ce dernier sera sans doute plus confidentiel et apportera beaucoup moins d’argent mais c’est peut-être une nécessité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s