Cette médecine qui annonce la santé de demain

Les émissions dites de proximité où des gens ordinaires affirment être capables de tout pour changer d’apparence nous font rire. Pourtant, elles traduisent une vérité que l’on doit prendre au sérieux : ces personnes qui vont consulter pour avoir de plus belles fesses, un nouveau nez ou des seins plus fermes ont une relation finalement très mature avec leur santé.

Le problème de départ est double : il s’agit de modifier un aspect du corps vécu comme un obstacle pour se sentir bien, et trouver soi-même le budget pour cette opération. Car une chirurgie esthétique en Tunisie ou une rhinoplastie en Hongrie ne seront jamais remboursées par la sécurité sociale, ni non plus d’ailleurs par quelconque complémentaire santé.

Ces personnes ont accepté de dépenser pour leur bien-être sans avoir de filet de sécurité. Or, lorsque le régime de santé n’aura plus les moyens de nous restituer peu ou prou les dépenses engagées, il faudra bien apprendre à gérer seul sa santé sans plus compter sur l’institution et à se rappeler que ceux qui avaient osé passer par les médecines non conventionnées étaient des précurseurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s