Bactérie Eceh : la piste des graines de soja


Après avoir « innocenté » le concombre les autorités sanitaires allemandes auraient identifié les graines de soja comme source de la bactérie Eceh qui a fait plusieurs victimes et qui affole les européens.

La bactérie Eceh issue de graines de soja : c’est une licence d’énonciation nous dit Le Figaro qui précise qu’en fait l’agent d’origine est le haricot Mungo.

Le haricot Mungo utilisé en salades est un légume d’origine asiatique beaucoup utilisé en Chine où il est utilisé en soupes ou dans la préparation des vermicelles chinois.

La piste des graines de soja ou plutôt des graines d’haricot Mungo est la plus plausible car beaucoup des restaurants allemands où des personnes avaient mangé et sont tombés malades venaient de recevoir des livraisons de ce haricot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s