Le vocabulo’coq : poukaver

Espèce de poukave ! Le poukave balance, porte le couffin, joue au pigeon voyageur par intérêt, pour sauver sa peau, par méchanceté, par ambition.

Le poukave est un rapporteur, il vend ses amis, ses collègues ou ses coéquipiers auprès d’une autorité car ma chère comment la direction pourrait-elle bien savoir ce qui se passe sans cet auxiliaire aux yeux et aux oreilles de taupe ?
La taupe verrait ? Pas sûr, mais elle est dans le nid en sous-marin et elle note.

Mais attention ! Il n’y a pas que la taupe tapie dans la délégation de l’équipe de France qui a poukavé. Les joueurs eux-mêmes après leur retour en catimini avaient promis de dire ce qui s’est passé en Afrique du Sud.

Poukaver sur quoi ? Sur les vraies paroles prononcées par Nicolas Anelka dans les vestiaires qui seraient une insulte assez corsée lancée à Domenech ? Sur l’invraisemblable épisode du boycott de l’entrainement ? Sur les raisons de la mise à l’écart de Thierry Henry ? Sur le jeu, sa nullité, sa vacuité ? Sur la question ad hominem : c’était qui le patron de l’équipe de France en Afrique du Sud, Raymond Domenech, les joueurs ou quelques caïds immatures ?

On attendait, et pour l’instant les révélations poukavitoires ont été bien plates en regard de ce qui était attendu par des supporters frustrés.

Prochain mot : Caïd

Les autres mots vilains du coq déjà sortis : Fiasco, Lapin, Gabegie, Blépharoplastie , Défense en accordéon, Taupe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s