Le vocabulo’coq : défense en accordéon


Les clichés ont la vie dure. Pour le monde, la France ce n’est pas forcément la liberté, De Gaulle et le T.G.V, c’est d’abord la baguette, le camembert, les grèves et bien sûr l’accordéon. Eh bien figurez-vous que pour faire honneur à cet instrument central dans les bals-musette et le 14 juillet, la défense de l’équipe de France a décidé de jouer en accordéon.

N’ayant pas la chance de disposer de la palette graphique de Canal+, il faudra vous contenter d’une explication sommaire pour comprendre la défense en accordéon. Pour piéger une équipe adverse en mettant ses attaquants hors-jeu , une défense doit s’aligner. Tous les défenseurs doivent faire attention d’être sur la même ligne.

Or, par lenteur, fatigue ou tout simplement parce qu’ils s’en foutent les défenseurs de l’équipe de France ont eu beaucoup de difficulté à respecter cette règle ( notamment contre le Mexique) , l’un des défenseurs étant toujours à la traine et légèrement voire grossièrement en arrière de ses coéquipiers.

La forme créée  par cette dissymétrie ressemblant vaguement à la courbe d’un accordéon, on parle donc d’une défense en accordéon. Résultat : il y avait toujours un français pour couvrir un mexicain et ne pas le mettre hors-jeu.
En France, quand on couvre un mexicain, on finit au tribunal, il finit dans un charter. En coupe du monde, ça finit par un but. CQFD

Prochain mot : Taupe

Les autres mots vilains du coq déjà sortis : Fiasco, Lapin, Gabegie, Blépharoplastie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s