Sujets bac philo 2011 : L’homme et la science

Sujet bac philo 2011

Les sujets du bac philo 2011 ont clairement 2 orientations : la science et l’homme. Côté science, les séries L sont en train de plancher sur Peut-on prouver une hypothèse scientifique  ? tandis que les séries ES ont eu au choix le sujet L’art est-il moins nécessaire que la science ?.

Côté réflexion sur notre humanité, les élèves de la série littéraire peuvent se demander si L’homme est-il condamné à se faire des illusions sur lui-même ? alors que les S s’interrogent sur la culture  La culture dénature-t-elle l’homme?.

Beaux sujets assez cossus, dont les corrigés vont faire l’objet de connexions frénétiques dès la fin de l’épreuve. Les sujets sur la science sont a priori plus abordables même si il faut se défier en philosophie du premier jugement. Le premier sujet cité Peut-on prouver une hypothèse scientifique  ? invite à s’interroger sur la définition de la vérité dans le contexte scientifique.

Qu’est-ce qui rend vraie une hypothèse scientifique et comme définir cette vérité ? S’agit-il d’une vérité dans les limites de la science conçue comme vérité objective ou d’une adéquation à la réalité. Des philosophes épistémologues comme canguilhem, Bachelard et Popper peuvent être cités et utilisés.

Personnellement, j’aurais hésité entre L’homme est -il condamné à se faire des illusions sur lui-même ?  qui permet de poser une méditation sur la conscience, c’est-à-dire l’identité et la transparence à soi dans la connaissance qu’un homme mais plus globalement l’homme peut avoir de lui-même et le sujet sur la culture qui permet d’opposer par antithèse et renvois les concepts de culture et de nature.

Le sujet sur l’homme et ses illusions permet d’aller fouiller loin dans l’histoire de la philosophie, Socrate, Spinoza, Leibniz, Descartes et Sartre évidemment et Freud pour la confrontation avec l’idée d’un Inconscient qui manœuvre en sourdine et qui peut être la part la plus forte de notre identité.

About these ads

2 réflexions sur “Sujets bac philo 2011 : L’homme et la science

  1. La question n’est pas si l’homme peut être condamné mais pourrait-il être acquitté à ne pas se faire d’ illusions sur lui-même ? quand l’homme connait ses limites c’est injuste de le condammer à supporter les illusions de la société.

  2. jE NE COMPREND Pas ce qui est dit. En fait une vieille plaisanterie c’est que nous avons tous notre niveau d’incompérance .
    Tout est une question d"ambition . Face a la vie, il est impossible a un moment donné de se faire des illusions sue soi meme sauf si nos yeux sont fermés par l’orgueuil ou l’imbécillité
    Il faut connaitre ses limites ( la vie s’en charge ) et essayer de les dépasser
    Le concret ne nous permet pas l’iaausion car l’echec nous fait vite connaitre nos limites.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s